Qu'est-ce qu'un Hadith

Le Hadith est la parole du Prophète Mohammad وسلم صلى الله عليه transmise par ses compagnons, et qui concerne un fait, une circonstance, un acte, une interdiction ou une approbation du Messager de Dieu.

L'ensemble des Hadiths constitue la Sunna An-Nabawuyah : la tradition prophétique.

Un Hadith est composé de deux éléments fondamentaux et essentiels dans sa valeur de classification, qui permet les trois degrés d'authenticité connus à ce jour.

Le premier élément est : la chaine de transmission qui est la première partie du Hadith.

Le deuxième élément est le texte en lui-même, le récit, la parole du Prophète Muhammad وسلم صلى الله عليه.

Exemple de Hadith :

Talha ibn Ubayd-Allah a dit :

"Un homme du Nedjd aux cheveux hirsutes vint trouver le Prophète وسلم صلى الله عليه. Nous entendîmes le retentissement de sa voix dans distinguer ce qu'il disait. Quand il s'approcha du Prophète وسلم صلى الله عليه, nous nous aperçumes qu'il l'interrogeait sur l'islam. L'Envoyé d'Allah lui répondit : "Cinq prières à accomplir pendant le jour et la nuit." "Dois-je accomplir d'autres prières ?" demanda l'homme. "Non, à moins que tu ne veuilles faire oeuvre supplémentaire." "Il y a aussi le jeûne du ramadan", reprit le Prophète. "Dois-je observer d'autres jeûnes?" Ajouta l'homme. "Non, à moins que tu ne veuilles faire oeuvre supplémentaire," répéta le Prophète وسلم صلى الله عليه. L'homme s'en allah en djsant : "Par Dieu ! Je ne ferai rien de plus ni rien de moins." Le Prophète وسلم صلى الله عليه dit alors : "Il réussira s'il est sincère" " Hadith Sahih Muslim.

La chaine de transmission dans ce Hadith est : Talha ibn Ubayd-Allah

Pour un aperçu global des conditions de classification et de validité des Hadiths, on peut noter quatre conditions distinctes et essentielles :

- La continuité dans la chaine de transmission : ici le transmetteur est unique et rapporte un fait dont il était lui-même témoin. Donc l'authenticité ne fait pas défaut. Mais lorsqu'il s'agit d'un hadith dont les transmetteurs sont nombreux, il faut pouvoir remonter jusqu'à la source du hadith.

- Les rapporteurs du Hadith : ils doivent être intègres et véritablement honnêtes. Leur exemplarité et leur honorabilité doivent être sans failles, connues et reconnues par un grand nombre. Il est évident que l'on ne peut pas considérer que la parole du Prophète soit rapportée par une personne dont la moralité et l'honorabilité sont sujets à discussion et controverses.

- L'infaillibilité de ceux qui transmettent l'information : "A-Dhâbd" (la certitude). Il faut que la personne qui transmet le hadith soit exemplaire en termes de capacité intellectuelle. La mémorisation des faits transmis doit être parfaite, juste et véritable.

La dernière condition se rapporte surtout au texte lui-même, rapporté et qui doit être dénué de tous défauts.

Il convient de faire valoir l'exemplarité, l'honorabilité sans failles "Al-Adi". Car on ne peut pas considérer que la parole du Prophète Muhammad وسلم صلى الله عليه vienne d'une personne dont la moralité et l'honorabilité soient sujettes à discussion. Les transmetteurs doivent être intègres et véritablement honnêtes, pour voir leurs hadiths acceptés.

Lorsque toutes ces conditions sont réunies, le Hadith est classé : Hadith Sahih (authentique).

S'il manque une seule condition, il est alors classé : Hadith Hassan (bon).

Mais s'il manque plusieurs conditions, alors il est classé : Hadith Dha'if (faible).

Ainsi, lorsqu'on fait référence à un hadith, il est nécessaire de prendre ces conditions en considération pour éviter toute erreur. Cependant il existe les autorités compétentes, les associations, qui apportent toute la lumière sur les différents Hadiths, à toute personne qui en fait la demande. Les Professionnels du culte musulman tel les Imams dans les mosquées sont également présents et sont à même de répondre à toutes les interrogations sur les sources de l'islam.