Hadith de l'hostilité manifestée à l'égard des élus de Dieu

Abû Hurayra, que Dieu soit satisfait de lui, rapporte que le Messager de Dieu وسلم صلى الله عليه, que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui, a dit :

"Dieu, qu'Il soit exalté, a dit : 'quiconque est hostile à l'égard d'un [de Mes] élus, à untel Je déclare la guerre. Tout ce ce par quoi Mon serviteur وسلم صلى الله عليه cherche à se rapprocher de Moi M'est plus agréable que ce que Je lui ai imposé. Mon serviteur وسلم صلى الله عليه n'aura de cesse de se rapprocher de Moi par les actes surérogatoires jusqu'à ce que Je l'aime. Si Je l'aime, Je deviendrais l'ouïe à l'aide de laquelle il écoute, la vue qui lui permet de voir, la main avec laquelle il frappe et les pieds qui lui permettent de marcher. Si Mon serviteur Me sollicite, Je le comblerai et s'Il cherche Ma protection, Je la lui accorderai. De tous mes actes Je ne repousse rien comme Je repousse la mort de Mon serviteur croyant pour lequel la mort est pénible. Car Je répugne à le heurter."

Hadith rapporté par al-Bukhâri.