L'appel à la prière (adhân)

L'appel à la prière est le fait d'appeler les Musulmans à l'accomplissement de la prière, afin qu'ils viennent s'acquitter de leur devoir religieux dans la mosquée. En effet, le fait d'accomplir la prière en groupe a plus de mérite que sa réalisation individuelle.

Celui qui fait l'appel à la prière est appelé le muezzin. Il se place en haut d'un des minarets de la mosquée ; de plus en plus, sa voix est assistée par des haut-parleurs ; dans certaines mosquées, c'est même un enregistrement qui fait office de muezzin (bien que cela soit interdit selon l'avis de certains oulémas).

Le muezzin :
- ne doit pas demander de salaire
- ne doit pas être en état de grande ni de petite impureté
- doit être debout en direction de la Ka'ba (qui se trouve à La Mecque)
- doit tourner son corps de droite à gauche (pour être entendu dans toutes les directions)
- doit se boucher les oreilles avec l'index ou le mineur (afin de ne pas être perturbé)
- hausser la voix pour être bien entendu
- parler posément pour être bien compris

L'appel à la prière est par tradition fait partout dans le monde en arabe.

  • L'appel à la prière en vidéo à la Mecque :

Comment appeler à la prière ?

L'adhân consiste à dire, à haute voix :
- Allâhou Akbar
- Allâhou Akbar
- Allâhou Akbar
- Allâhou Akbar
- Ach hadou allâ ilâha illa llâh
- Ach hadou allâ ilâha illa llâh
- Ach hadou anna Mohammadane rassouloullâh
- Ach hadou anna Mohammadane rassouloullâh
- Hayya 'alaççalâh
- Hayya 'alaççalâh
- Hayya 'ala-l-falâh
- Hayya 'ala-l-falâh
- Allâhou Akbar
- Allâhou Akbar
- Lâ ilâha illa llâh

Littéralement :

- Allah est plus grand
- Allah est plus grand
- Allah est plus grand
- Allah est plus grand
- J'atteste qu'il n'y a de dieu qu'Allah
- J'atteste qu'il n'y a de dieu qu'Allah
- J'atteste que Mohammad est le Messager d'Allah
- J'atteste que Mohammad est le Messager d'Allah
- Venez à la prière
- Venez à la prière
- Venez au succès
- Venez au succès
- Allah est plus grand
- Allah est plus grand
- Il n' y a de dieu qu'Allah

Muezzin fait l'Adhan

Avant d'accomplir une prière obligatoire, même dans le cas où l'accomplissement est individuel, il est nécessaire de prononcer l'Iqâma, c'est-à-dire l'annonce du début de la prière.

Comment fait-on l'appel mineur (al-Iqâma) ?

Deux façons sont admises.

Première :

- Allâhou Akbar
- Allâhou Akbar
- Ach hadou allâ ilâha illa llâh
- Ach hadou anna Mohammadane rassoulou llâh
- Hayya 'alaççalâti
- Hayya 'ala-l-falâhi

- Qad qâmati ççallâtou
- Qad qâmati ççallâtou
- Allâhou Akbar
- Allâhou Akbar
- Lâ ilâha illa llâh

Deuxième :

- Allâhou Akbar
- Allâhou Akbar
- Allâhou Akbar
- Allâhou Akbar
- Ach hadou...
- Ach hadou...
- Hayya 'ala...

- Hayya 'ala...
- Hayya 'ala-l-falâhi

- Hayya 'ala-l-falâhi
- Qad qâmati ççallâtou
- Qad qâmati ççallâtou
- Allâhou Akbar
- Allâhou Akbar
- Lâ ilâha illa llâh